Keiberg Vossem - Réutilisation des eaux de pluie.

11/01/2024

The future of water management. 

TLa demande en eau douce est en constante augmentation. Les changements climatiques, notamment les sécheresses prolongées et les pluies intenses, ont perturbé le cycle de l’eau, rendant la gestion de l’eau plus difficile.
En raison de sa situation géographique et de la densité de sa population, la Flandre est l’une des régions d’Europe qui dispose le moins d’eau potable par habitant. C’est pourquoi les initiatives circulaires innovantes deviennent de plus en plus nécessaires.

Un parc d’activités durable.

Le projet Keiberg Vossem est un exemple de ce que pourrait être l’avenir de la gestion de l’eau. Le parc d’activités durable, créé par la ville de Tervuren et Interleuven, accorde une attention particulière à la production locale d’énergie, à la biodiversité et à la gestion durable de l’eau. Le site est également un terrain d’essai agréé pour la sécheresse. Cela signifie que le projet est considéré comme précieux par le gouvernement et qu’il reçoit un soutien financier du gouvernement flamand dans le cadre du « Blue Deal ».

Installation de récupération des eaux de pluie. 

Dans le cadre de ce projet pilote réalisé pour le compte d’Azulatis et de De Watergroep, les eaux de pluie du site sont collectées dans un bassin. Cette eau de pluie stockée est ensuite traitée dans une installation Nuoro à l’intérieur d’un bâtiment technique situé à côté du bassin. L’eau traitée est ensuite renvoyée vers le parc d’activités par un second réseau d’eau. Les entreprises utiliseront cette eau pour divers usages et applications, d’où l’importance de la sécurité microbiologique de l’eau, et donc d’une désinfection suffisante.

L’installation de Nuoro utilise l’ultrafiltration (UF) pour éliminer les particules et les micro-organismes. La filtration sur charbon actif (ACF) est utilisée comme étape de polissage pour éliminer les matières organiques dissoutes telles que les PFAS et autres, et pour éliminer la couleur et l’odeur. Le charbon actif de cette usine est dimensionné pour un polissage en profondeur, avec un temps de contact de plusieurs minutes.

Approvisionnement en eau à la demande

Les avantages de ce type de système de récupération collectif rendent l’utilisation circulaire de l’eau plus réalisable. Un système collectif est également plus robuste que les systèmes de collecte individuels. Le risque de voir ce système s’assécher est moindre, car il y a une meilleure redistribution du volume.

Bien que les forces combinées rendent la récupération de l’eau de pluie financièrement plus réalisable, le coût réel de l’eau traitée est plus élevé que celui de l’eau du robinet. Un fait indéniable qui peut constituer l’un des plus grands défis à relever.

Grâce à la technique de stockage et de récupération dans les aquifères, l’excédent d’eau de pluie traitée est infiltré dans la couche d’eau souterraine, la stockant pour les moments de sécheresse et rendant inutile tout débordement dans le réseau d’égouts. ASR (aquifer storage and recovery) permet d’équilibrer l’offre et la demande d’eau, mais elle pose également des problèmes et des considérations, comme la garantie de la qualité de l’eau injectée. Comme l’eau excédentaire est injectée dans la nappe phréatique et que l’eau potable est extraite dans la zone voisine, il est extrêmement important que les micropolluants soient soigneusement éliminés.

Keiberg Vossem est un projet qui s’inscrit parfaitement dans la vision de Nuoro, qui consiste à construire des solutions innovantes et progressives pour relever les défis actuels et futurs.

plus d'actualités

Nuoro pilots for VITO at Aquafin

Projet pilote traitement d’eau réalisé

Nuoro a achevé la réalisation de 5 systèmes pilotes de traitement de l’eau en conteneur pour VITO. Après 10 mois d’ingénierie, de conception, de construction et de tests, les systèmes ont été livrés au client. Le résultat est une flotte unique de systèmes de traitement de l’eau flexibles et modulaires dotés de technologies membranaires de pointe. Il permettra à VITO de mener des recherches approfondies sur l’utilisation circulaire de l’eau en Flandre.

Read More